LE DELEGUE DU PROVINCIAL A OUAGA

ENTREVUE AVEC LE PÈRE RENÉ : DELEGUE DU PROVINCIAL POUR L’ARIQUE DE L’OUEST.
Le Père René MIHIGO MARHEGANE, délégué du Provincial pour l’Afrique de l’Ouest, a pris activement part aux travaux du chapitre local de la communauté assomptionniste de Ouagadougou en dates du 13, 14 et 15 octobre 2011. Voici, dans son intégralité, une petite entrevue qu’il a accordée au Frère Jean-Claude DIWEDIGA avant son départ pour Sokodé (Togo), lieu de sa résidence.
Fr Jean-Claude : Comment vous portez-vous depuis votre nomination comme délégué du provincial pour l’Afrique de l’Ouest ?
Plutôt bien. Il n’y a rien d’extraordinaire dans ce service que la province m’a demandé ! Ce n’est pas nouveau ! Et attendons voir la suite.
Quel bilan sommaire faites-vous des cinq ans de présence assomptionniste en Afrique de l’Ouest ?
Cinq ans de fondation, cinq ans de fécondité apostolique et vocationnelle. Le charisme de l’Assomption commence à s’implanter en Afrique de l’Ouest. Un bilan plutôt positif. Même s’il y a des défis à relever.
Dites-nous, s’il vous plaît, votre impression sur le chapitre local de la communauté de Ougadougou auquel vous avez activement pris part. Vous y avez même joué le rôle de modérateur.
Le chapitre local est toujours un moment solennel et fondateur de nos communautés. Avec ce chapitre, la communauté de Ouagadougou est fondée. La mission de la communauté est complexe : fondation, études et insertion apostolique progressive, ouverte à l’Esprit Saint !
Que pensez-vous de la communauté de Ouagadougou et quel est votre rêve pour une communauté en fondation comme celle-ci ?
La communauté a la chance d’être internationale dès sa fondation. C’est une chance et un défi. Mon rêve, c’est de voir le charisme de l’Assomption s’implanter au Burkina Faso. Mais aussi, je prie pour que notre fidélité à l’Évangile et ses engagements religieux soient un témoignage et un signe que Dieu veut l’Assomption dans cet espace géographique. Certains rêvent un nombre, je rêve plutôt que nous soyons des signes prophétiques : « des hommes de communion, proposant la foi et solidaires des pauvres ».
Province ou Région de l’Afrique de l’Ouest. Pour vous, est-ce un rêve ?
Nous étions cinq religieux, il y a cinq ans ! Nous sommes seize maintenant. Que dire de plus, la fidélité au Christ attire d’autres, mais disons : « la vie avant les structures d’animation ». Dieu y pourvoira ! Adveniat Regnum Tuum !
Propos recueillis par le Frère Jean-ClaudeDIWEDIGA : A.A.

Partager sur :
Ce contenu a été publié dans La vie des communautés. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *