Stage apostolique

En général, nous sommes tous d’accord qu’« après la pluie, c’est le beau temps » ; mais

Visite dans les villages avec Sr Stella

presque toujours, nous ne parlons pas de « l’après beau temps » ! Pour moi, après le beau temps, si ce n’est pas toujours la continuité du beau temps, c’est le travail ! Le travail, l’effort pour maintenir le beau temps, pour y revenir sans cesse, pour progresser de plaisir en plaisir meilleur !

Je crois que c’est dans cette logique que tout juste au lendemain de la fête de Pâques , nos formateurs ont trouvé bon de nous envoyer tous à Dapaong pour notre stage apostolique, dans la communauté des Sœurs Hospitalières du Sacré Cœur de Jésus !

Cela fait donc deux jours qu’avec l’association « Vivre dans l’espérance », nous rendons visite à des malades à domicile, nous rencontrons des orphelins, des personnes vivant avec le sida et nous réfléchissons ainsi à notre désir de nous engager dans la vie religieuse, notre désir d’accueillir Jésus à travers les petits et les pauvres, notre désir de devenir assomptionnistes, hommes de foi, hommes de communion et solidaires de pauvres !

Nous en avons pour trois semaines et déjà, les journées débutent en vitesse de croisière et s’achèvent en un clin d’œil ! Il y a tellement de travail, tellement de nécessiteux ! Quand on voit la plupart des malades contaminées par le VIH sida, il y a lieu de se laisser convaincre qu’en dehors des modes de transmission les plus connus, l’ignorance, la pauvreté et la misère en sont d’autres non moins importants ! Il n’y a pas de doute ; l’Assomption en Afrique de l’Ouest a du pain sur la planche ; et il faut du pain pour les corps, et du Pain pour les âmes !

Nous sommes déjà reconnaissants envers nos formateurs qui nous donnent l’avant-gout de la mission assomptionniste en Afrique de l’ouest, et nous nous réjouissons aussi de l’ouverture d’esprit des sœurs Hospitalières et des membres de l’association « Vivre dans l’espérance », qui ne ménagent aucun effort pour l’efficacité de notre formation !

Notre espoir est dans le Seigneur, lui qui a déjà béni ces trois semaines de stage, et nous regardons vers l’avenir avec courage !

 Après la pluie, vient le beau temps, et après, c’est le travail, pour maintenir le beau temps !

Bernard BAMOGO, novice a.a en stage

Partager sur :
Ce contenu a été publié dans Au Noviciat. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *