Le supérieur général et son vicaire parmi nous !

Dieu merci ! Nos éminents hôtes sont bien arrivés samedi dans l’après midi ; sans avoir l’air d’être trop secoués par la longue distance de la route, ils ont aussitôt entamé leur programme ! « Les trous sur la route n’ont secoué que le chauffeur qui a bien tenu » : c’est l’hommage qu’a rendu le père Emmanuel au père Iosif qui les a conduits de Lomé jusqu’ici. Pour nous, cette visite est une grâce et nous espérons que les échanges que nous aurons nous ouvriront de nouveaux horizons pour l’affermissement du charisme assomptionniste en Afrique de l’Ouest.

Nous étions heureux d’avoir des nouvelles des autres noviciats, de la maison généralice, et aussi des nouvelles de l’Asie ; en parlant de l’Asie, le père Benoit nous a appris combien la mission y est florissante et nous a parlé de son désir d’avoir des missionnaires pour y soutenir la fondation.

Au cours de la célébration dominicale que le père GRIÈRE a présidée, le père Emmanuel, en prêchant sur les textes du jour, nous a rappelés comment Dieu nous a mis à part en tant que nouvel Israël, et veut nous délivrer des « Égypte » de toutes les misères.

Dans l’après midi, nous avons accueilli une soixantaine d’amis (religieux, religieuses, et laïcs de la paroisse), pour la bénédiction de la nouvelle maison ! La délégation de la communauté de Ouaga a fait l’immense effort d’arriver quelques minutes avant l’heure de la bénédiction, et nous avons tout partagé dans la joie ! Avec le père Général qui a présidé cette bénédiction, nous avons remercié le Seigneur pour ce joyau qu’il nous a donné, et nous avons prié pours nos bienfaiteurs, l’entrepreneur qui fait toujours de son mieux pour nous livrer le meilleur de lui-même, et le père Iosif qui suit  toujours les travaux !

 Mardi et mercredi, la commission de formation de l’Afrique de l’Ouest aura une rencontre, et les pères Benoit et Emmanuel seront invités à une partie des travaux. Que le Seigneur bénisse cette visite et les décisions qui s’en suivront, pour qu’ensemble nous puissions dynamiser encore plus la mission assomptionniste en Afrique de l’Ouest !

Bernard BAMOGO, novice a.a

Partager sur :
Ce contenu a été publié dans Au Noviciat, La vie des communautés. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *