LES TEMPS FORTS DE LA RETRAITE

Le temps du noviciat doit être employé à la plus sérieuse formation de la vie religieuse :’’ le silence et le recueillement, la prière, l’obéissance, la pauvreté, les habitudes religieuses, la vie de sacrifice et d’absolu renoncement à l’amour- propre, la cordiale affection des novices entre eux et le respect des anciens, et enfin l’apprentissage de toute perfection’’ (ES 257-258).

Les Novices en retraite avec leur maitre

Pour vivre et accueillir ces moments privilégiés, se laisser former et rechercher une vie de sanctification, les novices se sont retirés avec leur maître pour une retraite qui eut lieu du 9 au 16 septembre 2012 chez les sœurs de Sainte Catherine à Kpangalam.

Quand le maître nous annonçait que la retraite ne serait pas prêchée, mais qu’elle serait plutôt un face à face avec Dieu qui seul sonde les cœurs et scrute les reins, chaque novice s’interrogeait ; comment cela va-t-il se passer ? Mais nous rendons grâce à Dieu car, non seulement nous n’avons pas vu le temps passer, en plus, la retraite fut porteuse de beaux fruits. Que le nom du Seigneur soit béni, amen !

Voici d’une manière brève le programme quotidien : D’abord le silence était recommandé pendant toute la retraite ; ensuite une oraison personnelle (4 fois dans la journée pendant 1 heure, chacun selon son rythme) s’appuyant sur une contemplation évangélique, biblique ou une méditation d’écrits du P. d’ALZON ; enfin l’accompagnement quotidien de chaque novice par le maître à des horaires précis et la relecture de la journée.

Nous pouvons souligner qu’à la fin de la retraite, nous avons pris goût à l’oraison et la prière ; en plus, d’une prise de conscience de notre fragilité et qu’en toutes circonstances, il faut s’abandonner entre les mains de Jésus Christ qui est chemin-vérité-vie, afin de mieux vivre et répondre à notre vocation de vie consacrée. Voilà plus ou moins quels ont été les moments forts de la retraite et nous nous en réjouissons.

Que le Seigneur nous donne la grâce nécessaire de vivre et demeurer fidèle au Christ, pauvre, chaste et obéissant pour l’avènement de son règne.

Ainsi soit-il !

       Rémi Clovis, novice aa

Partager sur :
Ce contenu a été publié dans Au Noviciat, La vie des communautés. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *