Visite chez des aspirants assomptionnistes de Ouagadougou

Avec la Famille de Honoré DAMIBA

Avec la Famille de Honoré DAMIBA

Le Jeudi 13 juin, le Père Paulin KAKULE et moi, tous deux détachés par la Communauté Assomptionniste de Ouagadougou pour l’animation des vocations, avons rendu visite à la famille d’un aspirant assomptionniste appelé à faire l’expérience du pré-postulat dès septembre prochain. Il s’agit de Honoré DAMIBA. Il est de Koupéla, à 140km de Ouagadougou et plus précisément à Nakalbo, son village natal. Pour nous, l’intérêt d’une telle visite est de faire connaissance avec la famille afin que les parents sachent avec qui et comment pourra vivre désormais leur fils.

Arrivés aux alentours de 12h00, nous avons été bien accueillis par la famille restreinte de Honoré, et par quelques voisins qui étaient aux environs. Les parents, catéchistes en

Honoré et ses parents

Honoré et ses parents

retraite, ont été très heureux de notre présence et du choix de leur fils. Pour eux, on met son enfant au monde mais on ne peut le garder pour soi, d’autant plus qu’il est plus facile, ont-il renchéri, de faire des enfants que de les éduquer. Leur enfant est donc libre de son choix et ils s’en réjouissent. Après avoir partagé le repas dans la joie familiale, nous sommes rentrés en communauté, avec de précieux cadeaux (un coq et des œufs).

Le vendredi 14 juin, nous étions reçus par la famille de Justin TIENDREBEOGO, un jeune qui bientôt, fera aussi une expérience de vie au pré-

postulat. Il habite à Sigh-Noguin, un quartier situé à moins d’une dizaine de kilomètres du centre-ville. À notre arrivée, c’était l’heure de la prière du soir en Mooré (langue nationale du Burkina). La prière finie, nous fûmes chaleureusement accueillie par une famille dont le rythme quotidien est fortement marqué par la prière et le jeûne. Tous les membres de la famille se disent heureux du choix que fait

Chez Justin TIENDREBEOGO

Chez Justin TIENDREBEOGO

Justin, et lui souhaitent de pouvoir trouver sa place dans notre famille assomptionniste.

Merci au père Paulin qui, malgré les préparatifs de son voyage à Rome pour une formation des formateurs de la

Justin et ses parents

Justin et ses parents

congrégation, a pu honorer le calendrier de ces visites en familles, et merci surtout au Seigneur qui nous y conduit et y appelle des ouvriers au service du Royaume.

Bernard BAMOGO

Partager sur :
Ce contenu a été publié dans A Ouaga, La vie des communautés, Recherche vocationnelle. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *