S’offrir aux événements ! (Père Jean-Paul SAGADOU)

« S’offrir aux événements », c’était le titre d’un bel article de Maurice Bellet paru dans la revue Christus et repris dans son livre Passer par le feu, Bayard, 2003. Dans ce texte, il notait que « Vivre est inévitablement être offert aux événements ». Pendant ces vacances, j’ai essayé de m’offrir à quelques événements : – un voyage d’intégration africaine – un forum de jeunes- une assemblée générale des assomptionnistes- et une session pour des jeunes. Notre ami, le du philosophe personnaliste Guy Coq pense : « nous nous devons les uns aux autres des paroles sur notre chemin vers le sens de vivre ». C’est ce que je vais essayer de faire.

La 5ème édition des voyages d’intégration africaine

IMG_6149Avec les jeunes du Burkina, du Bénin, du Togo et du Cameroun, nous avons travaillé à  relever le défi de l’organisation de la 5ème édition des voyages de l’intégration africaine au Togo du 1er au 13 août 2013. Un thème mobilisateur et important pour le continent africain : « Citoyenneté et intégration africaine ». Cela a été possible grâce à la solidarité de l’Assomption, de l’UEMOA, du Ministère de la jeunesse du Togo, du Ministère des Affaires étrangères du Burkina et du soutien de nombreux amis de France, du Burkina et du Togo. Nous avons un rêve : une 6ème édition en août 2014 au Sénégal. Utopie ? Non, peut-être pas ! « Quand tu as fait un saut dans le feu, il te reste un autre saut à faire ! » dit le proverbe. Et si nous décidons de traverser la rivière en masse, nous n’aurions rien à craindre du crocodile. L’intégration africaine, ça vaut la peine !

Un forum des jeunes

Organisé par les Religieuses de l’Assomption, ce forum était à sa deuxième édition et seIMG_6363 tenait à Lomé du  25 août au 2 septembre 2013. Le thème de ce forum : « Jeune Assomption, témoins de la réconciliation, de la justice et de la paix ». Ils étaient plus de 100 jeunes de la 6ème à l’université venus du Burkina, du Bénin, du Niger, de la Côte-d’Ivoire et du Togo. Présent uniquement à la cérémonie d’ouverture, j’ai pu discuter avec quelques jeunes et avec les religieuses de l’Assomption sur ce que nous pouvons faire en Assomption pour la jeunesse en Afrique de l’Ouest.

L’Assemblée Générale des Assomptionnistes

C’était, pour reprendre les mots du Délégué du Provincial pour l’Afrique de l’Ouest, un « rendez-vous pour refaire notre fraternité et avancer sur le chemin de notre fondation en Afrique de l’Ouest ! ». J’ai participé à cette Assemblée en pensant aux paroles du Père Emmanuel d’Alzon : « Je le répète, aujourd’hui les besoins sont grands. L’Église vous appelle au combat, vous avez une mission toute particulière auprès des intelligences. Le grand mal de notre époque est le dépérissement de la vérité. Vous êtes coupables si vous ne donnez pas à votre intelligence toute la portée qu’elle peut avoir, si vous ne fournissez pas toutes les armes qui lui sont nécessaires pour combattre et vaincre ».

Une session sur « l’estime de soi »

« L’estime de soi », c’est le thème que j’ai développé  à Dapaong (Togo) du 1er au 5 septembre  pour les jeunes de l’Association « Vivre dans l’Espérance » de la Sœur Marie DSC02511Stella. Rejetés par leur famille et orphelins pour la plupart de parents morts de SIDA, ils étaient au nombre de 30 jeunes, élèves et étudiants. À chacun d’eux, j’ai essayé de dire simplement ceci «  Va dans la vie avec la force qui est en toi », «  prends soin de toi et des autres ». « N’oublie pas l’Eglise, c’est un lieu de valorisation des uns par les autres, un lieu d’estime pour chacun, un lieu de liberté » et enfin comme l’ange à Gédéon : « Le Seigneur est avec toi, valeureux combattant ». Ce sont des jeunes aux vies compliquées, souvent brisées. À leur contact, je me suis senti « jeté au-dedans de leur vie », « bousculés par le récit de leur vie », « broyé par leur souffrance », et « changé par le désir de gagner la vie, de la réussir ».

 

Pour finir…….

« C’est une grande illusion de croire que nous sommes à la hauteur des événements parce que nous  sommes capables de donner des raisons plausibles de ceux qui sont déjà passés, derrière nous ! L’événement vrai pour nous est toujours celui qui vient » (Maurice Bellet)

Jean-Paul Sagadou, a.a

Partager sur :
Ce contenu a été publié dans La vie des communautés, Qui sommes-nous ?, Témoignages. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à S’offrir aux événements ! (Père Jean-Paul SAGADOU)

  1. Mombereau Jean-François dit :

    Bonjour à toute la communauté de Ouaga depuis une petit ville de Provence
    Je réagis aujourd’hui pour vous encourager à persévérer dans la tenue des voyages d’intégration africaine.
    Les événements de Centrafrique nous montrent que la violence est toujours prête a s’imposer comme seul lien entre les hommes. Il est dans nos gènes de chrétien de porter la Paix celle qui nous a été donnée par le Christ. L’Avent est l’occasion de se le rappeler , merci encore pour vos engagements.
    Jean-François

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *