Journée de Fraternité autour de l’archevêque de Ouagadougou

Journée de fraternité_3 janvier_ouagadougouCe vendredi 3 janvier 2014, s’est déroulée au Centre Spirituel Jean-Paul II, une journée de fraternité des agents pastoraux du diocèse de Ouagadougou, autour de l’archevêque, Mgr Philipe OUEDRAOGO. Il faut d’abord noter que c’est un jour férié au Burkina Faso, du fait du 48e anniversaire du soulèvement populaire.

À 9h, la journée débuta par la prière des offices. Ensuite, Mgr Léopold OUÉDRAOGO prononça son mot de bienvenue, en invita d’abord l’assemblée à observer une minute de silence en mémoire de deux sœurs de l’Immaculée Conception, décédées successivement le 1er et le 2 janvier. Puis vint l’intervention de l’Abbé Modeste TAPSOBA (Secrétaire du nonce apostolique) qui décrivit les grandes lignes de l’exhortation apostolique Evangelii Gaudium, du pape François. Journée de fraternité_3 janvier_ouagadougou8De son entretien, il ressort que le Saint Père mise sur une transformation missionnaire de l’Église qui doit désormais développer davantage une pastorale missionnaire engagée et engageante ; qu’il évoque des nouveaux défis auxquels fait face la nouvelle évangélisation et interpelle les agents pastoraux sur des attitudes indispensables pour relever ces défis ; qu’il demande de reconnaître la force salvifique des pauvres et nous montre la Vierge Marie, comme icône de la nouvelle évangélisation. En un mot, le Souverain Pontife appelle à un nouvel élan missionnaire, dans une exhortation pleine de joie — terme dominant du texte — et pleine d’optimisme, abordant de nombreux thèmes théologiques comme la place des laïcs, de la femme…

Journée de fraternité_3 janvier_ouagadougou7Après cet enseignement, suivit une longue présentation personnelle de tous les agents pastoraux présents à cette journée, exercice combien précieux qui a duré près de deux heures. C’est bien normal, puisque c’est une journée de fraternité, et Mgr Philippe aime beaucoup revenir sur la nécessité d’une unité entre agents pastoraux, et cette unité passe nécessairement par la connaissance mutuelle. Au cours de la célébration eucharistiqueJournée de fraternité_3 janvier_ouagadougou6 couronnant cette journée, Mgr Philipe OUÉDRAOGO, président de la célébration, est revenu essentiellement sur l’exhortation du Pape, en insistant sur la pastorale ordinaire, l’apostolat auprès des personnes baptisées qui ne participent pas à l’Eucharistie, et auprès des personnes qui ne connaissent pas encore le Christ

À la fin de cette célébration, les agents pastoraux présentèrent leurs vœux aux deux Journée de fraternité_3 janvier_ouagadougou3évêques présents, ainsi qu’à l’archevêque émérite, Jean-Marie COMPAORÉ. Mgr Philipe les remercia tous et les encouragea dans leur mission avant de leur présenter ses vœux à son tour. La journée s’acheva avec les agapes que tous partagèrent dans la joie. Du témoignage de beaucoup, cette traditionnelle journée de présentation de vœux demeure une initiative à soutenir pour un meilleur rapprochement des agents pastoraux, bâtir une fraternité solide entre premiers responsables de l’église-famille du Burkina, et cultiver un rayonnement efficace de l’Évangile.

Bernard BAMOGO, a.a

Partager sur :
Ce contenu a été publié dans A Ouaga, La vie des communautés. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Journée de Fraternité autour de l’archevêque de Ouagadougou

  1. anne-marie dit :

    Chers Amis Avec vous je me réjouis ce soir du grand honneur qu est pour l Eglise du Burkina la nomination du Cardinal OUEDRAOGO.
    Je pense que Bernard va nous faire un bel article prochainement ,merci d avance et à toute la communauté,bonne continuation sur votre Route Avec toute mon amitié Anne-Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *