Session jeune assomption sur l’internationalité

Du mardi 26 au jeudi 28 aout 2014, les assomptionnistes en formation de l’Afrique de l’Ouest, se sont réunis à Sokodé, autour du Père Benoit Bigard, pour une session de formation sur « l’interculturel et l’international ».

Ils étaient 21 jeunes dont 8 nouveaux entrant au noviciat, 6 finissant leur noviciat, 2 en 1ère année de Philosophie, 3 en 2ème année et 2 en 3ème année.

À travers de nombreuses méthodes comme le jeu « Bafa-Bafa », le père Benoit Bigard a su transmettre à ses jeunes frères comment l’histoire personnelle de chacun, la culture, les valeurs d’appréciation de la vie religieuse, la vie intellectuelle, la vie spirituelle, les différences de jugement sont autant de sources de diversités dans un groupe donné, ou dans les communautés assomptionnistes.

Des religieux originaires de l’Afrique de l’Ouest mais en formation sur d’autres territoires ont aussi apporté de loin, leur contribution pour l’animation de cette session qui a été clôturée par une rencontre avec le père Benoît GSCHWIND, Provincial d’Europe.

Avec ce dernier venu pour recevoir les premiers vœux de 6 nouveaux profès, et le renouvellement de 7 religieux en formation, tous les religieux en Afrique de l’Ouest ont échangé ensemble sur de nombreuses questions touchant à l’avenir de la fondation en Afrique de l’Ouest.

Pour préparer la rentrée, le Provincial a déjà envoyé la lettre pour le chapitre local 2014.

Bernard Bamogo, a.a

Ce contenu a été publié dans A Komah, A Ouaga, Au Noviciat, La vie des communautés, Qui sommes-nous ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *