Huit nouveaux religieux à Sokodé

Huit novices assomptionnistes ont fait leur première profession religieuse à Sokodé

DSCN8023

Martin prononçant ses voeux…

« En présence de mes frères, entre vos mains, P. Juan Antonio SÁNCHEZ, représentant le supérieur général, par amour du Christ et pour étendre le Règne de Dieu, moi frère (…), je promets à Dieu de vivre dans la pauvreté, dans la chasteté et dans l’obéissance religieuses pour un an, selon la Règle de Saint Augustin et la Règle de vie de l’Assomption ». C’est par cette formule que les frères Martin Adandogou, Yvon Akpabie, Honoré Damiba, Pierre Gnom, Gérard Houedanou, Nicodème Inandjo et Justin Tiendrebeogo ont fait leur première profession religieuse dans la famille des Augustins de l’Assomption le 22 Août 2015. C’était à la Paroisse Notre Dame de l’Assomption de Sokodé, au cours de la célébration Eucharistique présidée par le Père Juan Antonio, assistant du Provincial d’Europe.

Avant de prononcer leurs premiers engagements, les huit frères ont, dans un dialogue avec le célébrant principal, exprimé clairement leur désir de  suivre le Christ de plus près, en gardant la chasteté à cause du Royaume, en choisissant la pauvreté évangélique et en vivant l’obéissance religieuse en vue du Royaume.

Prise d'habit

Prise d’habit

Après leur accueil par l’assistant du Provincial, les nouveaux profès ont reçu, des mains de leurs parents, l’habit religieux qu’ils ont ensuite revêtu. Un geste qui traduit, pour les parents, le don de leurs enfants à l’Eglise pour la mission du Christ.

Dans son homélie appuyée sur la première lettre de saint Pierre, chapitre 1, versets 3 à 9 et sur l’évangile de saint Mathieu au chapitre 16, versets 24 à 27, le père Juan Antonio a rappelé aux élus du jour que suivre le Christ demande des exigences. Parmi celles-ci, il a principalement souligné le fait de renoncer à soi-même et de suivre le Christ en portant sa croix.  Il a exhorté les nouveaux profès à observer, pour le royaume de Dieu, les conseils évangéliques et à vivre leur mission dans le don total de leur vie et la prière quotidienne à l’exemple du Père Emmanuel d’Alzon, fondateur des Augustins de l’Assomption.

Avant la bénédiction finale, le père Juan Antonio a confié au maître des novices, le père Benoît Bigard, huit nouveaux novices. Il s’agit de Bernardin Kantchire, Armel Yoni, Honoré Winiga, David Binidi, Jean-Paul Lakaza, Valère Kouwama, Marius-Thierry Amegnikpo et Jovic Kouepou. Pendant 12 mois, le père Benoît aura la lourde responsabilité « d’aider chacun à discerner sa vocation dans l’Eglise et les préparer à se consacrer au Seigneur Jésus-Christ par la profession des conseils évangéliques ». Une tâche que le père Benoît assume très bien depuis quatre ans déjà. Précisons que les nouveaux novices ont été accueillis dans la maison du noviciat au cours des vêpres du 14 août 2015.

La profession temporaire de ce 22 août vient porter à 29 le nombre de religieux issus de la refondation en Afrique de l’Ouest. Une jeune fondation qui n’a que neuf ans de vie mais qui est pleine de vie spirituelle et d’engagements apostoliques. Bonne croissance spirituelle à cette jeune mission qui s’investit pour l’extension du Règne de Dieu en Afrique de l’Ouest.

Valère Kouwama,novice a.a.

Ce contenu a été publié dans Au Noviciat, La vie des communautés, Recherche vocationnelle. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Huit nouveaux religieux à Sokodé

  1. Ping : Pluies bienfaisantes… | Le blog de frère Benoît

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *