Nouvelles de ces dernières semaines

L’Assomption en Afrique de l’Ouest se porte bien et grandit sous la mouvance de l’Esprit Saint.

Les dernières semaines ont été marquées par divers événements que nous souhaitons partager avec vous dans les lignes qui suivent.

  1. D’abord, la semaine de prière pour l’unité des chrétiens.

Assomptionnistes, nous sommes des hommes de communion. Notre charisme est œcuménique et dès les premières années de notre fondation, notre fondateur, le Père Emmanuel d’Alzon a été particulièrement sensible à cette question quand il envoya le père Victorin GALABERT en Orient pour la mission et quand quelques années plus tard, il fonda les Sœurs Oblates de l’Assomption pour la même mission.

En Afrique de l’Ouest, depuis notre fondation, nous organisons chaque année, pendant la semaine du 18 au 25 Janvier, semaine réservée par l’Eglise pour la prière en faveur de l’unité des chrétiens, une série d’activités pour favoriser le dialogue entre catholiques et chrétiens des autres confessions chrétiennes.

Cette Année à Sokodé, la semaine a été marquée par diverses célébrations œcuméniques avec une conférence et un concert de chorales le 24 janvier au Centre Culturel Saint Augustin de Sokodé. Outre le concert, plusieurs autres célébrations ont eu lieu à la paroisse presbytérienne Bethlehem, à la paroisse Notre Dame de l’Assomption (paroisse assomptionniste) et à la cathédrale sainte Thérèse de l’enfant Jésus de Sokodé.

A Ouagadougou, pour une deuxième fois, la communauté du scolasticat a accueilli leurs amis laïcs assomptionnistes et quelques frères protestants pour une soirée de causerie autour du thème de cette année et une séance de prière œcuménique suivie d’un partage d’agapes fraternelles. Le thème proposé par l’Eglise cette année est « ta main droite me conduit ».

  1. Puis la retraite annuelle des frères en mission en Afrique de l’Ouest

Pendant sept jours, les frères assomptionnistes présents sur le territoire ouest africain se sont retrouvés à Daluak à Dapaong (Nord Togo) pour leur retraite annuelle. C’est autour du thème « Au service de l’unité dans un monde divisé » que le père Bernard Leleannec ; supérieur de la communauté de Nîmes en France a entretenu les 22 frères présents pour la retraite.

Le thème de la retraite s’inscrit à la suite de notre dernier chapitre général et nous a permis de prendre conscience que la foi nous met en marche pour la mission. Mais pour que l’unité soit possible et effective, il nous faut la construire dans nos communautés qui sont les premiers lieux où nous partageons la vie fraternelle ; où nous vivons la joie et où nous apprenons à connaître le Christ, à l’aimer et à le communiquer à ceux vers qui nous sommes envoyés.

Le chapitre général nous lance donc un grand défi dans l’appropriation de notre patrimoine spirituel afin de transformer le monde par un zèle apostolique sans cesse renouvelé. Pour nous le faire comprendre, le prédicateur s’est appuyé sur les actes de notre dernier chapitre général en commentant les paragraphes sur notre charisme à la lumière de Saint Augustin, du père Emmanuel d’Alzon, de notre Règle de vie et des différentes réalités de notre vie quotidienne.

A la fin de la retraite, le père Bernard nous a laissé ce précieux conseil : « Vous êtes héritiers, soyez fondateurs et en Afrique de l’Ouest, vous êtes déjà sur un terrain de fondation… Travaillez à être tant homme et rien de plus… Soyez prudents bien sûr ; soyez audacieux. Prenez ce que la providence vous donne aujourd’hui et soyez reconnaissants. N’oubliez surtout pas que la chance est « chevelue par devant et chauve par derrière » »

Que le Seigneur rende donc fructueuse la semence de cette retraite et qu’il nous donne la grâce d’être à la hauteur de la mission qui nous a été confiée : celle d’annoncer et d’étendre le règne de Dieu dans le monde. Que nous sachions inventer des outres neuves pour remplir le vin nouveau de l’Evangile afin d’enivrer ceux vers qui le Seigneur nous envoie…

« A vin nouveau, outres neuves »

 

Frère Jean-Valère KOUWAMA, aa.

Ce contenu a été publié dans La vie des communautés. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *