Travaux du 28 août 2018 : nouvelles fondations, statuts du vicariat et Alliance laïcs-religieux…

En cette fête de Saint Augustin, les frères ont prié les laudes à 7h avant de se retrouver en plénière pour les travaux. La suite des échanges a porté sur les nouvelles fondations, les statuts du vicariat et l’alliance laïcs-religieux.

Nouvelles fondations

Membres : Fabien, Jean-Paul, Georges, Vivien

Présentation du projet de fondation à Lomé avec comme échéance septembre 2019. Missions possibles : dialogue œcuménique avec les Eglises évangéliques, dialogue interreligieux et interculturel, pastorale des intellectuels catholiques, appui à la presse diocésaine. Dans ce cadre la commission a rencontré l’archevêque de Lomé Mgr Dénis, l’Evêque d’Atakpamé Mgr Nicodème et celui de Sokodé Mgr Célestin Marie. En plus du corps épiscopal, d’autres congrégations religieuses et des laïcs ont été aussi rencontrés pour étudier avec eux les lieux possibles d’implantation dans le territoire de Lomé. Actuellement, des prospections sont faits dans ce sens.

Statuts du vicariat

L’essentiel des textes du projet des statut est constitué de la configuration du vicariat avec la délimitation territoriale, les attributs et missions du vicaire et la vie économique du vicariat. L’échéance de la mise en place du vicariat est fixée à 2019 et le vicaire qui sera nommé après consultation es frères par le Provincial aura pour mission de principale l’animation et l’accompagnement des communautés du vicariat. En plus de cette mission, le Vicaire aura aussi la charge de travailler à l’extension de l’Assomption dans le vicariat avec de nouvelles fondations, représenter la congrégation auprès des instances ecclésiastiques locales, promouvoir l’Alliance laïc-religieux, susciter et stimuler de nouveaux champs apostoliques en lien avec le charisme de l’Assomption, être attentif à la croissance spirituelle et religieuse des frères en formation et des religieux en mission dans la région ouest-africaine et promouvoir des œuvres d’autofinancement de la région. Ont travaillé à la rédaction de ces textes, les frères Jean-Paul, Vincent, Boniface, Nicolas, Fabrice et Vivien.

Alliance laïcs-religieux

A Ouagadougou, avec les amis laïcs, plusieurs activités sont menées : l’animation de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens du 18 au 25 janvier 2018, le vécu des temps de récollections communautaires, et des temps de sortie-détente-formation. Ces différentes rencontres sont l’occasion de partager les expériences vécues par tous et penser ensemble les bases d’une alliance solide. A Sokodé, l’alliance est un peu plus fragile en termes d’activités mais des projets sont nourris pour proposer des activités concrètes aux laïcs. Les membres de la commission sont les frères Nicolas, Christian, Jovic, Vivien et Blaise.

L’après-midi a été marqué par les remontées des travaux de groupe qui ont eu lieu en fin de matinée et un approfondissement des échanges sur le coutumier et la formation. C’est après ces exercices que les Père Fabien et Jean-Paul ont redit leur joie de la réussite de cette assemblée en invitant les frères à oser grand et large dans la mise en place progressive et la consolidation de cette jeune fondation.

La journée s’est terminée avec la célébration de la fête de Saint Augustin par une messe et un repas fraternel

Ce contenu a été publié dans A Komah, La vie des communautés. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *