Convention entre l’Assomption et l’archidiocèse de Ouagadougou

CONVENTION ENTRE LES ASSOMPTIONNISTES ET L’ARCHIDIOCESE DE OUAGADOUGOU AU BURKINA FASO

Entre

La Congrégation des AUGUSTINS DE L’ASSOMPTION (Assomptionnistes), Représentée par le Père BENOIT GSCHWIND, Supérieur de la Province Assomptionniste de France, d’une part,

Et

L’ARCHIDIOCESE DE OUAGADOUGOU, représenté par son Excellence Mgr Philippe OUEDRAOGO, Archevêque de Ouagadougou, d’autre part,
Il est convenu ce qui suit :
PREAMBULE

Considérant le Canon 790 § 2 du Code de droit canonique stipulant qu’il appartient aux évêques diocésains des territoires de mission de faire en sorte que les relations mutuelles entre diocèses et instituts religieux soient réglées par des Conventions avec les Modérateurs de ces instituts qui opèrent dans leur territoire, et ceci pour le bien de la mission

Considérant le n° 57 de Mutuae relationes (Directives de base sur les rapports entre les évêques et les religieux dans l’Eglise) indiquant que pour « pour toute œuvre d’apostolat confiée par l’Ordinaire du lieu à un Institut, toutes les autres prescriptions du droit étant observées, on établira une convention écrite entre l’Ordinaire et le Supérieur compétent de l’Institut, dans laquelle sera précisé, entre autres tout ce qui concerne l’accomplissement de l’œuvre, les religieux qui y seront employés et les questions financières » (ES, I, 30, 1).

Considérant les numéros 8 et 11 de Mutuae relationes successivement sur « le rôle de la hiérarchie envers la vie religieuse » et sur « le caractère propre de chaque Institut »,

Nous décidons de ce qui suit :

Article 1. Objet de la convention

La présente convention a pour objet de définir les relations entre la Congrégation des AUGUSTINS DE L’ASSOMPTION appelés aussi ASSOMPTIONNISTES, représentée par le Père Benoît GSCHWIND, Supérieur de la Province Assomptionniste de France, et L’ARCHIODIOCESE DE OUAGADOUGOU, représenté par Son Excellence Mgr Philippe OUEDRAOGO, archevêque de Ouagadougou.

Article 2. De l’installation des Assomptionnistes à Ouagadougou
1) En l’an 2011, le 9ème mois de cette même année, une communauté assomptionniste s’installe à Ouagadougou au Burkina Faso dans le quartier St Léon dans la maison des religieuses de l’Assomption.
2) La communauté assomptionniste de Ouagadougou aura essentiellement pour mission deux axes prioritaires : la formation assomptionniste de jeunes religieux après le noviciat et l’insertion dans l’Eglise locale pour une mission répondant au charisme de la Congrégation.
3) L’installation de cette communauté s’est faite avec le consentement de l’archevêque de Ouagadougou conformément au Canon 609,$1.
Article 3 : Des engagements apostoliques des Assomptionnistes
1) Les Assomptionnistes sont des « religieux vivant en communauté apostolique » (Cf. Règle de Vie, n°1) selon l’esprit de St Augustin
2) En accord avec l’archidiocèse de Ouagadougou, les Assomptionnistes s’engagent à travailler particulièrement dans trois domaines : l’intelligence de la foi, les médias et la pastorale de la jeunesse
– L’intelligence de la foi engagera les assomptionnistes dans la formation de chrétiens responsables et solides pour la société burkinabè à travers l’enseignement, la participation à des mouvements d’action catholique, l’accompagnement d’aumônerie ou d’équipes de laïcs, la formation des prêtres, des religieux et des religieuses
– Les assomptionnistes s’engagent aussi dans les moyens de communication sociale pour que l’Eglise catholique à Ouagadougou puisse faire entendre sa voix dans l’espace public et former les fidèles.
– La pastorale de la jeunesse. L’Assomption participera aussi à l’animation du monde de la jeunesse, y compris en travaillant à l’émergence des vocations religieuses, sacerdotales et de laïcs.
3) Pour ces trois domaines, l’archidiocèse, à travers son évêque, précisera, au début de chaque année pastorale, les lieux précis où les assomptionnistes pourront s’engager et qui répondent aux besoins pastoraux de l’archidiocèse
4) Les nominations dans les chantiers apostoliques sont faites par S.E. Mgr l’archevêque de Ouagadougou sur proposition du supérieur de la Province de France des Augustins de l’Assomption.
Article 4 : Des relations mutuelles

1) La congrégation des assomptionnistes s’engage à prendre en charge l’animation et la gestion des chantiers apostoliques qui lui seront confiés dans le respect des orientations pastorales de l’archidiocèse de Ouagadougou
2) L’archidiocèse, dans l’esprit de Mutuae relationes, s’engage à respecter le caractère propre de la communauté religieuse assomptionniste.
3) Les assomptionnistes à qui l’Eglise locale pourrait confier des charges pastorales (vicaires dominicaux, aumôniers, etc.) recevront les mêmes traitements que les membres du clergé diocésain à responsabilité égale.
4) Une fois par an, l’archevêque ou son délégué, et le Provincial, ou son délégué, procéderont à une évaluation de la mission confiée aux Augustins de l’Assomption pour que tout puisse « tourner au bien de la mission » (can 790, §1, 2°).
Article 5 : Durée de la Convention
1) La convention pourra être modifiée ou complétée dans 3 ans au terme de sa période de mise en œuvre « ad experimentum »
2) La Convention peut être aussi résiliée à la demande de l’une des parties signataires. Le délai de préavis doit être suffisamment long pour tenir compte des enjeux pastoraux. Dans la mesure du possible, il convient d’informer l’autre partie dans un délai de 6 mois
3) Toutes les difficultés, quelle qu’en soit la nature, portant sur l’interprétation et l’application de la présente convention, sont soumises, avant tout autre recours, par l’une ou l’autre des deux parties, à l’arbitrage d’une commission comprenant des représentants des deux parties.

Fait à …………………le………………………

Père Benoît GSCHWIND, + Monseigneur Philippe OUEDRAOGO
Supérieur Provincial de France Archevêque de Ouagadougou
Congrégation des Assomptionnistes

Ce contenu a été publié dans A Ouaga, La vie des communautés, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>